Garantie universelle des loyers : report du financement au projet de loi de finances pour 2016

Le Sénat examine le projet de loi pour l’accès au logement et à un urbanisme rénové (ALUR) cette semaine. Il ne devrait toutefois acter que du principe de la mise en place d’une garantie et de quelques conditions. Le financement serait renvoyé au projet de loi de finances pour 2016.

Le JDD a révélé ce dimanche qu’« une garantie universelle couvrant 36 mois de loyers et 19 mois d’impayés coûterait 736 millions d’euros » alors qu’en face, « les assureurs – inquiets de voir ce marché leur échapper – chargent la facture. À 1,3 milliard d’euros lors des années de croissance économique et jusqu’à près de 3 milliards en période de récession lorsque les arriérés explosent sous l’effet du chômage. »

À Bercy, on confirme que la mesure présente « un risque de dérapage si le dispositif n’est pas équilibré et calibré ».

Aussi, l’idée d’une Taxe « Duflot » de 1% des loyers, partagée entre le locataire et le bailleur, n’est plus la bienvenue en ces temps de communication gouvernementale sur une « pause fiscale »…

> Pour en savoir plus : www.lejdd.fr/Economie/Le-casse-tete-de-la-garantie-des-loyers-632557.

Retour sur la liste des Focus.

Suivre @AGHConseil
© Copyright AGH Conseil 2019 - Réalisation : Ben-J Network.